En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Prestations

Retour > Références

Le train aspirateur du métro de New-York optimisé grâce à la modélisation acoustique

Ferroviaire Neu Railways

Deux méthodes de modélisation vibre-acoustique complémentaires ont été combinées afin de valider la conception des trains aspirateurs de Neu Railways pour respecter les niveaux de bruit spécifiés par l'exploitant du réseau de métro New-York.  

  

Le métro de New-York circule 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. L’entretien des voies ferrées doit donc s’effectuer parallèlement au trafic commercial. Pour assurer le confort des usagers, l’exploitant du réseau a défini des niveaux d’émissions acoustiques que ne doivent pas dépasser ses nouveaux trains chargés d’aspirer les voies. « En général, le cahier des charges des engins de chantier ne comporte pas de spécifications très contraignantes concernant le bruit. Mais dans le cas présent, il spécifiait précisément les niveaux sonores que doivent respecter nos machines », indique Cédric Delobel, responsable du pôle trains Aspirateurs chez Neu Railways, qui a remporté le contrat pour la fourniture de trois trains aspirateurs pour le métro new-yorkais.  

  

Modélisation hybride

L'entreprise française, qui ne dispose pas en interne de ressources de simulation, a fait appel au Cetim pour s’assurer que la conception de ses trains répondait aux exigences spécifiées. La modélisation par éléments finis s’avérant plus complexe à mettre en oeuvre sur un spectre montant assez haut en fréquence (jusqu’à 2 kHz), elle a été couplée à la méthode SEA (Statistical Energy Analysis) via le logiciel VA-ONE. Trois modèles ont été construits à l’aide de cette méthodologie de simulation hybride. « Cela nous a permis d’identifier les bandes de fréquences les plus problématiques puis de proposer les matériaux absorbants adaptés et leur positionnement optimum », explique Thomas Gardin, du Cetim. Suite à cette étude, Neu Railways a mis en oeuvre ces recommandations concernant notamment l’épaisseur et la densité des matériaux isolants. Le premier train conforme aux exigences acoustiques est arrivé à New-York en 2018, suivi par deux autres début 2019.  

  

L'atout Cetim  

Le Centre assure la modélisation acoustique sur un large spectre de fréquences et met en oeuvre des méthodes hybrides adaptées à l’application, pour réaliser l’analyse approfondie d’un équipement et faire des propositions de solutions répondant aux contraintes spécifiques du client.  

  

A propos de Neu Railways  

Neu Railways conçoit et fournit des équipements destinés aux dépôts de maintenance ferroviaire (systèmes de remplissage de sablières, systèmes de vidange des WC, systèmes d’aspiration intérieure et machines à laver les trains, tramways et métros). L’entreprise, basée à Marcq-en- Baroeul (59), a développé le train aspirateur Vaktrak pour le nettoyage et l'aspiration en station et en tunnel et est leader mondial de cette activité avec une vingtaine de références dans le monde. En 2017, la société a enregistré un chiffre d'affaires d'environ 8M€ dont 80% à l'export.

Découvrez le sommaire Le train aspirateur du métro de New-York optimisé grâce à la modélisation acoustique (1706 Ko)

Nos références
Nos compétences s'expriment à travers notre capacité à maîtriser l'ensemble des technologies mécaniques.

Les fiches qui sont présentées ici exposent des exemples de réalisations menées pour nos clients tant à titre collectif qu'à titre individuel. Elles témoignent de la capacité du Cetim à proposer une offre globale et personnalisée de prestations autant pour les grands donneurs d'ordre que pour les petites entreprises.
Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation.